jeudi 10 mai 2012

BASIAGO ET EISENHOWER REVELENT LE "MARSGATE" ET FONT CAS D'"ALTERNATIVE 4".


                                           Magdalen Eisenhower, recrutée pour la colonie de Mars en 2006.

       En accord avec Alfred Lambremont Webre, ceci est la première parution sur mon blog d'une série de traductions de certains de ses articles parus dans WWW.EXOPOLITICS.COM.
       Les articles traduits seront choisis en fonction, bien évidemment, de leurs intérêts, plus particulièrement visés seront ceux qui me paraîtront apporter le plus de détails sur des "affaires" exclusives; ils ont également  leur raison d'être dans le but de venir en aide aux lectrices et lecteurs francophones qui rencontreraient des difficultés pour lire la langue de Shakespeare.
       Je vous souhaite à toutes et à tous bonne lecture!
       Frédéric.



       Les recrues de la colonie indépendante sur Mars, Andrew D.Basiago et Laura Magdalene Eisenhower, ont confirmé l'existence d'une colonie secrète de survie de l'humanité sur Mars, en une apparition conjointe sur http://exopolitics.blogs.com/exopolitics_radio/ avec Alfred Lambremont Webre.

       Mr Basiago, avocat de 48 ans instruit à Cambridge et qui pratique le Droit dans l'Etat de Washington, était un enfant participant au programme de voyage dans le temps du DARPA, le "Project Pegasus"(1968/1972) et plus tard téléporté à deux reprises d'une base U.S vers Mars en 1981. Mlle Eisenhower, 36 ans, arrière petite fille du Président américain Dwight D.Eisenhower, a fait l'objet d'une tentative sophistiquée de recrutement pour la colonie secrète sur Mars en 2006 dont elle se libère des manipulations profondément enracinées et choisit de vivre sa destinée sur Terre.

       Ils ont décrit comment la colonie secrète sur Mars est financée par la budget militaire occulte et les services de renseignements comme un mécanisme de survie pour le génome humain dans le cas où les éruptions solaires, la guerre nucléaire, ou un autre cataclysme éteindrait toute vie sur Terre.

       Pendant la vaste interview de trois heures, Mr Basiago a parlé de la colonie secrète sur Mars comme d'un  "Marsgate" et a appelé à une enquête du Congrès sur la présence américaine sur Mars, qui met l'accent sur l'occupation militaire plutôt que sur l'engagement diplomatique de la société indigène humaine vivant dans des villes souterraines sous la surface de Mars.

       Mlle Eisenhower a déclaré qu'"Alternative 3", la notion que des trillions de dollars doivent être dépensés pour protéger la vie humaine en la plaçant sur Mars, devrait céder la place à "Alternative 4", un nouvel éveil du public pour parvenir à une civilisation durable sur Terre.

       Leur historique, exposé interactif sur http://exopolitics.blogs.com/exopolitics_radio/ a été fondé sur une expérience personnelle directe. Pour Mr Basiago, il s'agissait des deux voyages qu'il fit sur Mars en 1981, quand, à l'âge de 19 ans, il marchait à la surface du terrain martien après une téléportation à partir d'une installation de la CIA à El Segundo, Californie. Pour Mlle Eisenhower, il s'agissait d'efforts clandestins faits en 2006, quand elle avait 33 ans, pour infiltrer sa vie personnelle et la recruter en tant que membre de la colonie secrète sur Mars. Elle a été recrutée pour une mission qui voyagerait sur Mars et appris que cette mission avait été développée depuis plusieurs décennies. Ce n'était que plus tard qu'elle trouva le lien entre la mission et la colonie, de façon significative.

       Au cours de l'entrevue, les deux figures émergentes du "Mouvement de Divulgation" ont discuté de leur opposition aux facteurs directeurs de la colonie secrète sur MARS. Il s'agit notamment de la peur, du secret, de la manipulation psychologique des recrues, ainsi que de l'abus des technologies à accès quantique et d'autres méthodes clandestines pour identifier les colons potentiels. Mr Basiago a émis l'hypothèse que la colonie sur Mars est composée de personnes qui descendent de lignées aryennes spécifiques qui possèdent un substrat génétique martien et ne sont pas représentatif de la diversité génétique de l'humanité toute entière sur la Terre. Mlle Eisenhower, en accord, y a aussi été exposée et compris les aspects archétypaux  de cela et leur signification. Ils ont suggéré que cette politique soit réexaminée. En divers lieux, Mr Basiago et Mlle Eisenhower, et ce journaliste ont préconisé un traité entre la Terre et la société de Mars qui établirait un protectorat de Mars et normaliserait la diplomatie et l'immigration entre les deux planètes.

       Après l'interview, Mr Basiago et Melle Eisenhower ont publié une déclaration conjointe sur les colonies de survie de l'Homme sur d'autres planètes:

       "C'est une chose positive pour la race humaine de s'implanter dans des colonies de survie sur d'autres planètes. La Terre a été frappée par beaucoup de cataclysmes par le passé, et nous devrions donc protéger le génome humain en plaçant des établissements humains sur d'autres corps célestes. Pourtant, quand le secret entoure un tel projet, le gouvernement est tenté de voler le libre-arbitre des gens, et cela exclut l'humanité des débats à propos d'un sujet qui intéresse son avenir tout entier, détourne le destin d'une planète pour servir un ordre du jour "hors planète", la conscience d'un peuple libre exige que de tels sujets soient entrepris à la lumière du jour de l'examen du public, et non pas dans les couloirs sombres du complexe militaro-industriel."
(Les lecteurs peuvent écouter l'interview ici: http://exopolitics.blogs.com/exopolitics_radio/2010/03/exopoliticsradioorg--1.html

       Dépositions des témoins oculaires de la présence américaine sur Mars:

       Avec leur divulgation commune, Mr Basiago et Melle Eisenhower, l'un avocat de croisade, l'autre membre d'une des familles présidentielles américaines, ont rejoint un cadre croissant de personnes qui se sont présentées en tant que témoins oculaires de la présence américaine sur Mars. Il s'agit notamment de Michael Relfe, qui, dans deux livres documentés, décrit ses 20 ans de service(1976/1996) en tant que membre en dotation du personnel des Forces Armées Américaines de la colonie secrète de Mars, et du scientifique Arthur Neumann, ancien du Département Scientifique de la Défense, et qui a déclaré publiquement qu'il a été téléporté sur la colonie secrète sur Mars pour des réunions de projets.

       1: Michael Relfe: Ce témoin de la colonie de Mars est un dénonciateur et un ancien membre des forces armées des Etats-Unis, qui, en 1976(temps terrestre), a été recruté en tant que membre permanent de la colonie secrète sur Mars et a passé 20 ans en tant que membre permanent du personnel. En 1996(temps martien), il a voyagé dans le temps via la téléportation et a régressé de 20 ans, l'atterrissage de retour se faisant sur une base américaine en 1976(temps terrestre). Mr Relfe a ensuite servi six ans dans l'Armée américaine sur Terre avant d'être honorablement libéré.

       Dans un livre rédigé en deux volumes par sa femme(http://themarsrecords.com/download.html), Stéphanie Relfe-"Les enregistrements de Mars", Mr Relfe décrit les deux types d'individus sur la colonie secrète de Mars:
"Pour clarifier, souvenez-vous qu'il y a deux sortes de gens dont je me souviens."

      * Les personnes qui visitent Mars temporairement(les politiciens, etc...), ils voyagent vers et depuis Mars par un "Jump gate". Ils visitent pendant quelques semaines et puis s'en retournent. Ils ne voyagent pas dans le temps. Ils sont VIP, "Hors Limite!"

       * Le personnel permanent: Ils passent des cycles de charges de 20 ans. A la fin de leur cycle de charges, on inverse leur âge ainsi que le temps, et ils sont renvoyés à leur espace/temps d'origine. Ils sont renvoyés avec les souvenirs bloqués. Ils sont renvoyés pour compléter leur destin sur Terre. (Vol. 2, page 204).

       Michael Relfe traite également de la présence et des fonctions des extraterrestres reptiliens sur Mars.

       EL: "Qu'en est-il des reptiliens?"

       Michael Relfe:"Oui, ils sont racialement liés(draconiens, reptiliens, gris).

       EL:"Y a t-il des reptiliens et des gris vivant sur Mars?"

       Michael Relfe:"Oui, certains y sont stationnés. Je me souviens des gris comme médecins et techniciens. Je crois que les reptiliens restaient camouflés(masqués) la plupart du temps. Ils préfèrent se présenter sous visages humains car ils ont naturellement l'air féroce." (Vol. 2, page 205).

     


                                        Andrew D. Basiago a visité à deux reprises la colonie de Mars en 1981.


       2. Le témoin oculaire des colonies de Mars Andrew D. Basiago est un dénonciateur et a été un enfant participant (1968/1972) au programme de la recherche sur l'espace/temps de la DARPA et au programme de développement appelé "Project Pegasus" qui a impliqué les écoliers américains doués pour le voyage dans le temps. Après avoir été téléporté dans le "Project Pegasus", Mr Basiago a été approché par un agent de la CIA, Mr Courtney Hunt, en 1981, et invité à visiter Mars. Quand Mr Basiago a demandé à Mr Hunt pourquoi il était nécessaire de visiter Mars, celui-ci a répondu laconiquement: "Parce que la survie de la race humaine en dépend."

       Mr Basiago fait état qu'il a d'abord été téléporté sur Mars en juillet 1981 d'une installation de la CIA à El Segundo en Californie. Il y est allé via une "Jump room", et après être arrivé dans une base souterraine des Etats-Unis, a passé environ une heure sur la surface martienne. La seconde visite a été faite en août 1981 en compagnie de Mr Hunt. Mr Basiago décrit comment, lors du deuxième voyage, lui et Mr Hunt ont fait une promenade d'un quart de mile sur le terrain désertique de Mars pour visiter l'un des colons martiens des débuts, probablement un employé de la CIA, vivant dans un cottage rudimentaire. Le colon a raconté comment plusieurs de ses collègues avait été perdus, laissés aux prédateurs sur la surface de Mars, tels des plésiosaures martiens.

       Le témoignage de Andrew D.Basiago, à la fois de souterrain et de la surface ferme de Mars, est, me semble t-il, très crédible. J'ai eu l'occasion d'interviewer, d'interroger et de contre-interroger étroitement Mr Basiago sur tous les aspects concernant le "Project Pegasus" depuis l'an 2000. J'ai trouvé ses comptes-rendus verbaux et écrits cohérents et vérifiés par des témoins valables. En tant qu'avocat moi-même(membre du barreau de Columbia), j'ai trouvé Mr Basiago, qui est diplômé en Droit de l'UCLA et de l'Université de Cambridge, extrêmement consciencieux dans l'exécution de ses charges à titre d'officier de la Cour et de membre du barreau de l'Etat de Washington. Il raconte toujours la vérité, et est un reporteur consciencieux de ses expériences.

       Il y a des témoignages crédibles, scientifiques, de témoins des services de renseignements américains corroborant la participation de Mr Basiago au "Project Pegasus". Ses comptes-rendus des formes de vie à la surface de Mars, y compris des hybrides humains-animaux et créatures ressemblant aux plésiosaures, sont confirmés par des images prises par la NASA(Mars Exploration Rover Spirit), telles que les créatures identifiées par Mr Basiago et présentées dans plus de 60 écrits qu'il a publiés sur le site Internet du groupe qu'il a fondé, http://www.projectmars.net/

       3. Laura Magdalene Eisenhower est une survivante de la tentative de recrutement pour la colonie secrète de Mars en 2006/2007. Elle a prouvé son identité en tant qu'arrière petite fille du Président américain Dwight D.Eisenhower à l'aide de son certificat de naissance et son permis de conduire. En 2007, son compagnon, connu comme l'agent X, est "tombé en panne" et a admis qu'il voyageait dans le temps et qu'il avait été briefé et chargé par ses associés de la rencontrer lors d'une foire culturelle, de façon romantique, dans la véritable intention de la recruter en raison de son identité sociale Eisenhower et de son identité spirituelle en tant que féminin divin Sophia. Les associés de l'agent X pourraient avoir utilisé le voyage dans le temps pour pré-identifier Melle Eisenhower.

       Melle Eisenhower écrit:

       "Je n'ai ma réaction que sous forme d'un projet d'e-mail, après qu'il m'ait dit qu'il a été envoyé neuf mois après notre rencontre. Je me pose des questions a propos de pourquoi ce serait le cas. Je lui ai parlé en personne et c'est là que j'ai découvert beaucoup de choses à propos de mes enfants et moi. Voici un petit extrait de l'e-mail qui n'a jamais été envoyé:
"Comment savais-tu que j'allais être à la collecte? Que j'étais celle qui allait s'assoir à côté de toi? As-tu eu ensuite un indice que j'étais celle que tu cherchais? Tu avais une description? Ta recherche était liée à Magdalene ou à Eisenhower? Est-ce que les gens qui t'envoient en mission connaissent notre connexion? Qui essaie de nous faire du mal? J'ai du mal à croire que tu savais tout ça pendant que tu me connaissais, il est plus logique que tu aies eu connaissance de ça après..."

       La façade de l'infrastructure de l'entreprise publique de la tentative de recrutement de Melle Eisenhower pour la colonie sur Mars a été identifiée grâce à une variété de documents techniques relatifs à la fusion de plasma, l'histoire du "remote viewing" et du renseignement, d'industrie spatiale et de société de nouveau carburant alternatif; une collection d'e-mails décrivant la "Fleet Exodus" et la "Fleet Discovery", et intimant que le projet soit gardé hautement confidentiel, particulièrement protégé des groupes de divulgations "ET Disclosure/Philadelphia.

       Melle Eisenhower a écrit une déclaration qui énonce ses vues sur la colonie de Mars. Elle dit: "Un peu plus à propos de l'arrière-plan de cette mission et comment cela est possible qu'elle soit reliée à Sophia, ceci est décrit plus bas dans cette citation tirée d'anciens e-mails avec l'agent X en 2007."

       Dans un e-mail que l'agent X a envoyé à l'associé de Melle Eisenhower, il dit: "Laura vous a de toute évidence parlé de nos plans pour une exode. La première arche s'appellera Sophia. Elle transportera plusieurs centaines d'individus sur une autre planète, avec onze vaisseaux d'escorte et d'exploration. Nous avons cinq ans et demie pour développer la "Flotte Exode"(Fleet Exodus). Pour moi, la chanson la plus révélatrice au-delà de ce que mes patrons m'ont dit, c'est que le projet "Looking Glass" n'a jamais, jamais été capable de voir vers l'avenir au-delà de 2012.

       Bien que l'agent X ait écrit une déclaration niant ce que la documentation ci-dessus montre clairement, au moins une collègue femme proche de l'agent X a écrit pour confirmer que la misogynie publique fait partie du modus operandi de l'agent X. Melle Eisenhower a choisi de ne pas partager l'e-mail, même s'il a publiquement étalé son caractère.

       Ce journaliste a confirmé que Laura Magdalene Eisenhower est, en fait qui elle dit qu'elle est, l'arrière petite fille du Président Eisenhower, contrairement aux fausses affirmations circulant sur Internet dans certains blogs. Les documents, les références de documents, les e-mails mis à la disposition de ce journaliste par Melle Eisenhower et son associé semblent être authentiques et sont ce qu'ils prétendent être. Dans les entrevues publiques et les discussions en privé, elle a toujours recherché une valeur au dessus de toutes les autres: l'engagement de la vérité. Cet engagement pour la vérité est ce qui semble lui avoir permis de découvrir les aspects cachés de sa tentative de recrutement pour la colonie de Mars, y compris le pré-ciblage secret de son personnage.

       4. Arthur Neumann, témoin de la colonie sur Mars, dénonciateur qui, en tant que témoin du Projet Camelot, s'est comparé lui-même à Henry Deacon et a été auparavant associé à une agence gouvernementale américaine. Le 25 juillet 2009, lors du Congrès  européen Exopolitics de Barcelone, Mr Neumann a déclaré publiquement: "Il y a de la vie sur Mars! Il y a des bases sur Mars! Je suis allé là-bas!" Le lendemain, Mr Neumann a participé à "Futuretalk", une interview du Projet Camelot dans laquelle il a fourni des détails à propos de sa téléportation vers une colonie permanente sur Mars,  participant aussi à une réunion de projet d'une heure, à laquelle ont aussi assisté des représentants d'une civilisation intelligente qui vit dans des villes sous la surface de Mars. Le 26 juillet 2009, l'interview "futuretalk" durant laquelle Mr Neumann parlait des détails de sa téléportation vers Mars pour sa réunion de projet d'une heure en présence de martiens humanoïdes, était menée par Bill Ryan et Kerry Cassidy du Projet Camelot, avec la participation de Robert Dean et d'Alfred Lambremont Webre.

       La vérification de l'existence des bases sur Mars, et pour avoir été personnellement sur Mars, a eu lieue à la fin du commandement du Sergent Major(retraité de l'US Air Force) Robert Dean. Lors de sa présentation, Robert Dean a montré des images satellite de villes apparentes sous la surface de Mars, ainsi que d'une base apparente sur la surface.

       Ce journaliste a identifié le passeport officiel américain de l'ancien scientifique du Département de la Défense, comme étant un ancien scientifique du DoD américain et ses brochures de retraite de l'Agence Nationale de Sécurité, et l'a interrogé sur son expérience de téléportation vers Mars et la réunion de projet avec des humanoïdes martiens. Mr Neumann est un dénonciateur indépendant qui a fait son compte-rendu public, au prix d'une grande concession personnelle. C'est un scientifique très doué et intelligent, je l'ai trouvé honnête et ai conclu qu'il dit la vérité sur ses expériences, et que son récit sur Mars est authentique.

       Alternative 4 et la ligne de temps positive. 

       Alternative 3 est le titre d'un film qui aurait dû sortir le 1er avril 1977 au Royaume-Uni. Plus tard, il n'est projeté qu'une seule fois en juin 1977. Dans le film, "il a été allégué que des scientifiques ont déterminé que la surface de la Terre ne serait pas capable de soutenir la vie beaucoup plus longtemps, en raison de la pollution conduisant à un changement climatique catastrophique. Il a été proposé trois alternatives à ce problème: la première impliquait l'explosion de bombes nucléaires dans la stratosphère afin de permettre à la pollution de s'échapper. La deuxième alternative était la construction d'une ville souterraine complexe. Une solution qui rappelle la fin de Docteur Folamour(comme les bases souterraines profondes ou DUMBS). La troisième alternative, la soit-disant Alternative 3, était de peupler Mars via une station sur la Lune.

       Dans leur entrevue avec Alfred Lambremont Webre, Melle Heisenhower et Mr Basiago ont expliqué comment une nécessité perçue d'échapper à un cataclysme du système solaire ou à une guerre nucléaire, tout en préservant le génome humain, est un facteur déterminant conduisant à la colonie sur Mars. Les thèmes sous-jacents du cataclyssme terrestre et de la guerre semblent avoir débouché sur un appareil militaire séparatiste, en vue d'élaborer un plan pour occuper Mars et le système solaire clandestinement et sans le consentement de l'humanité. Bien que le film britannique de 1977 ait pu avoir été une oeuvre de fiction ou même un canular, à l'évidence, Alternative 3 paraît se référer à une vraie colonie sur Mars. Mr Relfe indique qu'il est arrivé la première fois sur la colonie de Mars en 1976 et Mr Basiago qu'il a été téléporté sur Mars en 1981, quatre ans seulement après qu'Alternative 3 aurait dû être rendu public.

       Alternative 4.

       Dans l'entrevue sur Exopolitics Radio http://exopolitics.blogs.com/exopolitics_radio/ avec Alfred Lambremont Webre, Melle Eisenhower introduit le thème d'Alternative 4. Cela dénote une nouvelle dimension de la conscience humaine, celle qui se détache de la réalité dualiste de l'économie de guerre permanente. L'ultime expression de cette économie semble être une planète Terre détruite par la pollution ou la guerre, une catastrophe solaire ou autre; en attendant, une colonie d'évasion secrète est préparée pour un échantillon pré-sélectionné du génome humain.

       Selon Melle Heisenhower, Alternative 4 signifie exposer le Marsgate et la mentalité d'Alternative 3 qui a conduit au présent cul-de-sac pour l'humanité(un enfer intentionnel sur la Terre). Alternative 4 signifie embrasser une nouvelle ligne de temps positive, dans laquelle la Terre et l'humanité ne sont pas confrontées à des cataclysmes pré-déterminés comme 2012(calendrier Maya) ou 2442(date secrète maçonnique: 1776+666).

       Comment habiliter le scénario positif?


       Melle Eisenhower écrit: "J'ai des pensées sans fin, des idées, des plans d'action et des solutions et peux établir un lien entre notre histoire ancienne, la sagesse, les plans divins et l'évolution dans le temps présent, sachant qu'un avenir doré est le résultat de nous-même étant capable d'exploiter notre puissante créativité et notre plus haut potentiel grâce à une connaissance plus profonde et plus intime de nos racines et des aspects de la vérité qui sont "ailleurs".

       "Je suis consciente de ce qu'il faut pour atteindre nos ultimes objectifs et pour protéger l'intégrité de la conscience, et de ce qui est exigé de nous pour obtenir la la liberté et la justice dans ce monde. J'ai accès à des technologies, des plans et des vérités qui peuvent restaurer notre planète et je suis connectée avec beaucoup de ceux qui travaillent déjà activement à la prévention de la crise mondiale et qui montrent les changements nécessaires."

       "Je tiens à attirer l'attention sur ce qui est le plus important pour notre monde en ce moment et j'espère orienter notre puissance créatrice dans les causes, les projets et ententes qui créent le plus grand changement, à la fois interne et externe."

      " J'ai à la fois la sagesse pratique et logique, et une compréhension profonde de l'ésotérisme, du paranormal et du mystique. Grâce à un large éventail d'intérêts et à une vaste éducation qui, la plupart du temps a été autodidacte, je suis capable d'unir, nos missions et nous-mêmes, et vraiment nous transporter pour une aventure qui captive l'âme, vers nos espoirs les plus profonds et vers la quête de réponses. Et je peux nous aider à renouer avec tout ce qui nous est le plus familier et important pour notre conscience à saisir puisque nous sommes dans une période de transition de l'éveil."

       "Il s'agit d'une fausse guerre, Il existe des technologies nocives et nous pouvons mettre fin à ces guerres. Nous sommes tous reliés aux forces de la nature et il y a beaucoup de gens qui travaillent à arrêter ça. C'est pourquoi j'en sors. Indépendamment de cette histoire, le scénario positif doit être habilité et les tromperies potentielles, l'utilisation de la technologie inhumaine ou des scénarios de malheur doivent être abordées et examinées de près. C'est parce que nous sommes partis dans ce malheur que nous pourrions être contrôlés et conduits à croire des choses qui jouent sur notre faiblesse et notre vulnérabilité, alors qu'en fait nous ne pourrions rien avoir à craindre du tout."

       Il y a beaucoup de travail en avance sur nous qui souhaitons démonter ces technologies, dissoudre les poisons, nous libérer des enjeux et des mensonges. Il existe des accords entre des races d'êtres hostiles et des êtres humains et à cause de cela les choses sont devenues hors de contrôle. Nos alliés universels doivent être reconnus et nous devons réparer les erreurs du passé en devenant la solution, plutôt que le produit de leur contrôle."

       "Beaucoup sont aveugles concernant l'ordre du jour, y compris certains présidents. Chaque fois que nous agissons dans la peur, nous nous enfonçons un peu plus dans la fausse matrice. Lorsque nous agissons dans la sagesse et la conscience de ce que nous sommes vraiment, nous sommes des agents de la volonté divine, plutôt que faisant partie des scénarios de malheur qui deviennent une prophétie auto-réalisatrice, conjugués à de nombreuses forces qui soutiennent cela. Nous avons également besoin de nous prémunir contre les fausses  contre-allées et de reconnaître que c'est notre empreinte divine qui s'illumine. Nous n'avons pas besoin d'être secourus, juste éveillés!"

       Nous devons revenir à notre nature positive et à notre plus grande hauteur pour donner à notre énergie créatrice du carburant pour nous libérer.Nous pouvons le faire! Nous sommes les créateurs et les rêveurs. Nous pouvons voyager ainsi en toute sécurité, avec notre liberté, l'esprit intact."

       Melle Eisenhower cite Caitlin Matthews: "Sophia n'est pas une déesse pour les femmes ou les hommes exclusivement. Elle nous donnera une entière sagesse, si nous l'acceptons à la fois comme sagesse de la Terre de la déesse noire et comme déesse de la sagesse cosmique transcendante de l'âme du monde qui sont à part égale disponibles pour nous."


       (COPYRIGHT: Permission to use extracts & copyright notice

Copyright Alfred Lambremont Webre JD, MEd, All right reserved

Permission is granted to include extracts of this article on websites and email lists provided a link is included to the original article. 

This article is copyrighted and should not be added in its entirety on other websites or email lists without author's written permission. For permission please contact: exopolitics@exopolitics.com. Thank you.)

     

     

     
     

     

     

     

     

     


     



     


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire